DARK SIDE OR LIGHT SIDE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eveil d'Eris

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Eveil d'Eris   Sam 24 Fév - 15:49

Doucement Dahruomenäe entrouvrit ses paupières, tenta de rassembler ses esprits...

*Où suis-je... mon corps est encore difficile à mouvoir...je vois trouble...*

Puis sa vue s'éclaircit et son sens du toucher fut le deuxième qu'elle retrouva. Elle n'arrivait pas encore à bouger, mais elle savait qu'elle était couchée, la joue droite sur un sol froid, probablement en pierre. Sa respiration soulevait de petit nuages de poussière – elle la voyait voltiger dans un rayon de lumière qui brisait l'obscurité omniprésente – un souffle frais et léger comme une caresse passait dans ses cheveux, les faisant tournoyer gracieusement.

Son ouïe fut le troisième de ses sens qu'elle retrouva et ce fut également pour constater qu'aucun bruit ne se faisait entendre là où elle se trouvait, mis à part le « plic, ploc » régulier de gouttes s'écrasant sur le sol. Puis le goût lui revint, une acidité étrange accompagnée d'amertume.
Enfin, elle pu bouger ses membres et se mettre en position assise.

Ses cheveux lui tombaient en longues cascade sur ses épaules, jusqu'au sol, et se répandaient autour d'elle en un tapis gris métallique. Elle se sentait étrangement bien...
Son regard se posa sur ses cheveux, ses yeux d'un jaune indéfinissable éclairé par un rayon de lumière qui les faisait ressortir:

« Mais qu'est-ce que!!! »

Dahruomenäe saisit une grande mèche d'entre eux et tira dessus et se rendit compte, en sentait la douleur, qu'il s'agissait de sa propre chevelure.

« Ce sont... Mes cheveux?!! »

Puis son regard rencontra les tatouages qui parcouraient ses bras depuis le bout de ses index jusqu'à ses coudes. Elle suivit les délicats motif, les effleurant tour à tour du bout des doigts. Ses yeux trahissaient son étonnement. Elle était comme une enfant qui découvre son apparence pour la première fois, et, illuminée par ce rayon de lumière au milieu des ténèbres, brillante d'innocence et de pureté, elle en avait la parfaite apparence.
Lorsqu'elle se détourna de ses bras, elle vit d'où venait le bruit de goutte qu'elle avait perçut quand elle était allongée: de petites perles d'eau tombaient des sombres hauteurs du lieu où elle se trouvait, pour venir troubler la surface jusqu'alors parfaitement lisse d'une flaque dans un petit bruit cristallin.
Elle s'en approcha, vit son reflet. D'abord étonnée, elle s'abimât rapidement dans la découverte de ses traits fins, des ses yeux jaunes, ses longs cils argentés, sa peau blanche et pure, le tatouage qui naissait au coin de son oeil gauche, parcourait sa joue avant de se perdre dans son dos...

Elle se trouvait dans un endroit sombre, seulement éclairé par un unique rayon de lumière, seule, avec pour tout vêtement une sorte de jupe faite de légers voiles noirs bleutés, sans aucun souvenir de qui elle fut, découvrant qui elle était à présent, sans idée de qui elle serait à l'avenir.
Etrangement elle n'était pas angoissée... Non... Elle se sentait bien... Elle se sentait... Chez elle....

C'est dans cette curieuse atmosphère silencieuse qu'elle entendit « La Voix » pour la première fois. Ce ne fut tout d'abord qu'un petit ricanement qui semblait venir de derrière-elle. Soudainement glacée d'angoisse, assise à demi nue dans son rayon de clarté, elle dit d'une voix faible et hésitante:

« Qu... Qui est là? »

Nouveau ricanement.

« Eh bien, je suis toi, tu es moi... »


C'était une voix enjôleuse, douce, mais qui suintait la malveillance et cela ne fit qu'accroitre le malaise de Dahruomenäe.

« Comment ça? »

« Hi hi hi!! Regarde ton reflet, ne vois-tu pas? »

L'innocente posa son regard sur la surface brillante de l'eau, mais ce qu'elle y vit n'était pas ce qu'elle y avait regardé auparavant. Une femme magnifique, aux long cheveux noirs voltigeant autour d'un visage de porcelaine bleuté et dur. De grands yeux d'un bleu presque blanc l'observaient, moqueurs.
Malgré sa surprise, elle ne pu détacher ses yeux de cette vision. Ce fut pour voir la délicate bouche de la femme s'étirer en un sourire carnassier.

« Tu vois, je suis toi... »

« Mais N-non! C'est impossible!! Je... »

Le rire malveillant résonna à nouveau.

« Chut...Chut..., fit la femme sur un ton maternel, chère petite sotte. Au lieu d'être aussi insolente, tu ferais mieux de me manifester respect et reconnaissance, car sans moi tu ne serais plus! »

Dahruomenäe continua d'observer le visage de porcelaine sans répondre, intriguée.

« Tu es morte, très chère. »

Le visage s'éclaira encore d'un sourire sadique, puis « La Voix » reprit:

« Tu es morte, et je t'ai sauvée. Ne vas cependant pas croire que j'ai agit par bonté. Si je l'ait fait, c'est parce que j'avais grand besoin d'un corps matériel, un corps humain, et que le tient se trouvait justement à disposition. »

« Je suis... Morte? Mais je n'ai aucun souvenir de ma vie, aucun... »

« Hi hi hi! C'est normal, je t'ai pris ta mémoire. Tes souvenirs te seront inutiles avec moi. Et... je consentirait peut-être à t'en rendre quelques uns si tu es une gentille petite sotte! »

Dahruomenäe sentait la haine et le désespoir monter en elle comme un poison brulant.
Le visage dans l'eau fit de grands yeux, prit un air outré et effrayé avant de partir d'un nouvel éclat de rire.

« Ha ha ha!! Mais que vois-je? Serait-ce de la colère? De la haine? C'est bien, très bien même... »


Toujours ce rire, ce rire qui lui vrillait les tympans....

« Eh bien, ma petite sotte, notre « cohabitation » s'annonce fort prometteuse.... Et puisque je me sens généreuse, je vais te donner un nom à mettre sur ce visage que tu hais déjà tant, ton deuxième visage.... Eris... »

Dahruomenäe donna un coup rageur dans le liquide cristallin, faisant disparaitre le visage de celle qui se nommait « Eris »,et, tandis que la surface tremblait encore, le rire résonna une dernière fois, un rire de jubilation....

Tandis que des larmes de rage coulait le long de ses pommettes et que ses poings, encore dans l'eau, se refermaient, ses doigts rencontrèrent un petit objet dur. Elle retira ses mains de la flaque, l'objet en question au creux de sa paume. Il s'agissait d'une chaine en argent délicatement ouvragé au bout de laquelle pendait un pendentif de jade en forme de goutte tenu par une petite pièce argentée.
A peine ses yeux s'étaient posés sur le bijou, elle sentit son coeur la faire souffrir comme s'il était lacéré, et, à nouveau seule avec les ténèbres, elle fut convaincue d'une chose: cet objet lui appartenait.


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Lun 26 Fév - 13:53

Une fois le collier passé à son cou, Dahruomenäe se mit en marche afin de visiter les lieux, et, qui sait, peut-être rencontrerait-elle ceux qui y résidaient.
Elle se déplaçait silencieusement, ses pieds nus glacés par la froideur du sol, longeant les murs hauts de pierres massives. Malgré l'obscurité, elle apercevait des arches de marbre, des escaliers aux tapis poussiéreux, de grandes fenêtres, dont les carreaux étaient crasseux, inutiles en ce lieu de ténèbres...

"Ce lieu a été déserté..."


A force de marcher et de descendre une multitude d'escaliers au hasard, Dahruomenäe arriva dans une grande salle au milieu de laquelle se trouvait une énorme fontaine d'obsidienne où coulait de l'eau pure comme du cristal qui semblait luire...

"Quelle merveille..."

Elle s'en approcha, s'assit sur le rebord taillé et observa la salle. Elle était arrivée par un long couloir situé sous deux grand escaliers de pierre qui descendait en arabesque depuis l'étage supérieur. Leur rembarde était une merveille d'art: des fleurs de lys noires s'entrelaçant, gracieuses et délicates. Au plafond, un lustre lui aussi composé de petites pierres d'obsidienne presque aussi grand qu'un petit élephant, pendait, immobile.
Aucun objet ne venait meubler cette vaste salle résonnante, si ce n'est les deux majestueuses statues de griffons qui encadraient une porte massive d'environ cinq mètres de hauteur.

*Probablement la porte d'entrée*, se dit la jeune fille.

Elle s'en approcha et saisit la lourde poignée de fer forgé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Jeu 29 Mar - 11:23

Eris longeait le long couloir sombre, sans aucun bruit. Les autres la suivaient 5 mètres en arrière et elle savourait cet instant:

"Enfin... je me sens merveilleusement bien! Il y a si longtemps que je n'ai semé la discorde..."


Soudain la déesse s'arrêta, en proie a une douleur de tête.

"Oooooh non ma petite sotte, je commence à peine à m'amuser, reste ou tu es pour le moment!"

Et elle repoussa la volonté de Dahruomenäe avec un facilité déconcertante. La jeune femme voyait, entendait et ressentait tout ce qui se passait, mais elle ne pouvait agir contre la volonté d'Eris, elle était trop forte. De plus, elle avait tout de même envie de voir ce qui allait se passer et rester à "l'intérieur" n'était pas si inconfortable.

La déesse bifurqua à droite et entra dans une petite salle par une grande porte.
La pièce, bien que poussiéreuse, semblait confortable, voir douillette. Des voiles noirs étaient accrochés au plafond et rattachés aux murs et au centre trônait une espèce d'immense bergère en velours violet, parsemée de coussins ouvragés dans les mêmes tons. Devant celle-ci se trouvait une petite table basse sur laquelle étaient posés des fruits depuis longtemps oubliés. Eris se promis de remettre ce lieu à flots, car il avait été quelques peu délaissé...
Elle prit place dans la bergère et attendit ses "invitées" dans l'attitude de celle qui se sent puissante et chez elle.
Lorsque Tanaël et Hel entrèrent, Eris leur adressa la parole sur un ton ravi, amusé et sournois:

"Alors, mes chères, que recherchez vous en ce lieu? Ce n'est pas que votre présence me déplaise, au contraire! Mais vous reconnaitrez, j'en suis sure, qu'il est un peu surprenant de voir des Neutrals dans ce sanctuaire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Lun 2 Avr - 11:12

La soudaineté de la question pris un peu Tanaël au dépourvu. Elle n'avait pas songé à une si brusque entrée en matière. Elle observait Eris et Hel... Cependant, elle ressentais une troisième présence, qu'elle ne parvenait à identifier.

*Restons sur nos gardes Byakko... Il y a une troisième personne... cachée... As-tu toi aussi senti sa présence?*

*Oui... Elle me semble un peu hostile... Mais n'aie crainte, je suis là...*

Tanaël reporta son attention sur Eris et se souvint de la question.

"Je suis venue à vous, les Darks, afin de voir si un traité pour une paix durable pouvait être conclu. Je suis une Neutrale et, personnellement, je ne tiens pas à une guerre ouverte avec les autres Sides. Je viens donc voir si une entente cordiale pouvait être envisagée tout en respectant une neutralité totale de notre part... Ce possible pacte n'engagerais que vous, moi et Hel si elle le souhaite toujours ; je ne peux m'engager pour tout mon Side sans consultation avec les autres.
Qu'en pensez-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Hel
"Etre" Neutral Side

avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hel
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mar 3 Avr - 9:07

Hel était songeuse. Revoir Cronos en de telles circonstances l'avait ébranlée plus que de raison. Certes, ils avaient été compagnons d'armes durant de longs siècles et à ce titre, avaient partager plus d'une péripétie, semant la Mort et la Destruction sur leur passage. Alors... pourquoi ressentait-elle ce drôle de pressentiment?

L'apparition de Silende, grand créateur des Light Side avait tout précipité. Sentant le danger, elle s'était éclipsée, sans avoir le temps de répondre à Cronos, pour se lancer sur les traces d'Eris. Elle espérait de tout coeur que le ténébreux dieu les rejoindrait bientôt... sain et sauf. Il serait douloureux de perdre un compagnon tel que lui, et sa présence était nécessaire pour mener à bien son projet.

Morgan gigota dans sa tête: elle ne savait pas ce que Hel mijotait, mais quoiqu'il en soit, cela ne lui plaisait pas du tout. Une brutale claque mentale la calma immédiatement, et la déesse sombre s'autorisa le luxe d'un sourire sarcastique. Mettant de côté ses craintes concernant Cronos, elle s'intéressa à la discussion pour le moins acerbe que Tanaël et Eris avaient engagée:
- [...] afin de voir si un traité pour une paix durable pouvait être conclu [...]

Hel étouffa un rire malveillant. Cette elfe... quelle utopiste! Croyait-elle sincèrement qu'elle se rangerait à ses côtés? Non... là n'était pas son but. Si elle acceptait de la supporter, c'était uniquement par égard pour Morgan dont elle avait encore besoin. Sans le corps de la fillette, elle mourrait, et le temps n'était pas encore venu de l'investir pour elle seule. De plus, jamais les Dark n'accepteraient un tel traité. Une paix durable avec les Neutrals...? Cela allait à l'encontre de tout leurs principes -pour autant que l'on puisse parler de "principes" dans le gouvernement despotique qui régissait le monde des Ténèbres.

La paix... soudain, une idée jaillit dans son esprit. La paix... une alliance... pourquoi ne pas profiter d'une alliance pour mettre son projet en oeuvre? Les Neutrals pouvaient avoir leur utilité, après tout. Pourquoi ne pas s'en servir afin de... Hel sourit avec malice. Il faudrait qu'elle en parle à Eris. Cronos aussi devait être mis au courant. Le plus vite possible.

Avec délectation, elle tourna son regard vers Eris. La suite promettait d'être intéressante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mar 3 Avr - 11:16

Tandis que Tanaël parlait, Eris avait scruté Hel et avait aperçu la lueur dans ses yeux et son sourire emprunt de malice. Elle jeta son regard dans celui de la déesse de la mort et un courant de compréhension sembla passer entre elles. Elle reporta son attention sur l'Elfe qui venait d'achever sa tirade et prit un air pensif.

"Petite reine...je me dois dois d'y réfléchir... mais l'idée ne me semble pas, comment dire, inintéressante.."
, dit Eris avec un sourire en coin adressé à Hel.
"Mais il y a une chose que j'aimerais savoir..."

Elle s'approche de Tanaël, se plaça derrière elle, mis ses mains sur les épaules de l'Elfe et caressa ses joues de ses longs ongles.

"Cette paix, qu'est-ce qu'elle me rapporte à moi... la guerre me plaît, je peux semer la discorde autant qu'il me plaît, sans retenue. Alors je te le demande: qu'as tu à m'offrir en échange de cette paix que tu désires tant?"

Sur ces mots, elle se planta devant Tanaël sur un air mi-provocateur, mi-charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mar 3 Avr - 11:49

Tanaël n'en pouvait plus de l'expression provocatrice et hautaine d'Eris. Mais elle était en territoire inconnu, dans leur sanctuaire, elle était obligée de se contenir. Concentrant tous ses efforts pour garder une expression impassible, elle fit mine de réfléchir quelque peu et interpela Byakko par la pensée.

*Eris... Elle a plus d'un tour dans sa manche... Elle s'imagine que je n'ai pas vu les petits signes de têtes qu'elles se font Hel et elle... Qu'aurions-nous à leur proposer afin qu'elle nous laisse en paix?*

*Commence par avancer l'intérêt de son hôte, cette femme dont elle a pris possession... Sinon propose lui d'intervenir en sa faveur, une fois, si elle se trouve en mauvaise posture... Quant à Hel... Je ne lui fais pas confiance... Seule Morgan a un bon côté...*

Elle réfléchit à toute vitesse. Puis pris sa décision.

"Ce traité me semble dans l'intérêt de celle que vous habitez... Une guerre ouverte finirait par la détruire. De plus, mes talents rhétoriques me permettront peut-être même de la convaincre de vous chasser... Qui sait?"

Elle repoussa Eris, le visage toujours impassible. Mais une petite lueur menaçante brillait à présent au fond de ses yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Hel
"Etre" Neutral Side

avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hel
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mer 4 Avr - 11:19

Hel contint une exclamation joyeuse... quelle audace, quelle.. stupidité! L'elfe croyait-elle vraiment convaincre Eris de cette façon? Jadis, la déesse de la Discorde l'aurait jeté au cachot pour une telle impudence. Mais aujourd'hui... à présent qu'Eris habitait un corps humain, se laisserait-elle plus aisément convaincre...? Hel en doutait; elle ne pouvait qu'espérer que ce ne fût pas le cas. Si Eris s'entendait aussi bien avec son hôte qu'elle et Morgan... les choses risquaient de prendre une tournure passablement compliquée.

La crainte n'était pas un sentiment habituelle chez Hel, pourtant, à cette instant, une lueur grise plâna sur ses projets. Elle secoua la tête pour chasser cette mauvaise impression. L'heure n'était pas encore aux pronostiques.
" Vous vous vantez, ma chère", sussura-t-elle à l'intention de Tanaël. " Croyez-vous réellement pouvoir convaincre nos hôtes de se révolter...?"
Un sourire mauvais, pervers...
" Mais sans nous, ma chère, ils ne sont rien... Faites-nous disparaître et ils s'envolleront avec nous, comme des cendres dans le vent... Cependant..."
Une pause. Hel aimait à ménager son effet:
" Il se peut que votre proposition trouve un écho favorable aux vues de certains de mes... projets. Plutôt qz'une paix, je propose une alliance. Une alliance militaire, cela va sans dire..."

Hel adressa un regard entendu à Eris et à l'elfe. La balle était dans leur camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mer 4 Avr - 11:58

Eris était sur le point de prendre la parole. A sa mine satisfaite, Tanaël comprit quelle serait sa réponse. Elle ne lui laissa pas le temps de prononcer le moindre mot.

"Comment osez-vous, Hel, proposer une telle chose? Une alliance? C'est tout simplement hors de question! Nous sommes des Neutrales! Au mieux, nous pouvons proposer une aide ponctuelle! Mais une alliance... Non Hel... Si vous souhaitez prendre parti, faites votre choix maintenant!"

Une expression outrée s'était peinte sur le visage de l'elfe ; un sourire carnassier retroussait les babines de Byakko.

*Non mais, que croit-elle?!?*

*Je me demande si cela ne finira pas dans un bain de sang...*

[dsl de t avoir court-circuitée, Eris... mais c'était vital^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Jeu 5 Avr - 16:10

Eris ne dit rien...elle n'était plus là.
A sa place se dressait une petite silhouette avec de grand yeux jaunes et des cheveux gris.

"Je pense qu'une aide ponctuelle serait la bienvenue", fit la nouvelle venue avec un sourire intimidé. Elle semblait passablement épuisée, mais triomphante.

"Je suis l'hôte d'Eris, je m'appelle Dahruomenäe. J'ai réussi a prendre le contrôle de mon corps mais cela ne durera qu'un temps, fort court je le crains... Heureuse de faire votre connaissance."


La jeune femme regarda Tanaël, son visage illuminé par un sourire avenant malgré son état de faiblesse, puis elle se tourna vers Hel.

"J'ai bien peur que votre amie ne sois pas disponible pour le moment, mais elle voit et entend tout ce qui se passe en ce moment rassurez-vous."


Elle reporta son attention sur l'Elfe et dit:

"Tout à l'heure, j'ai perçu deux auras très puissantes, savez-vous à qui elles appartiennent?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 6 Avr - 4:28

*Enfin Eris cède sa place à son hôte... La discussion sera plus courtoise à présent... Byakko... Acceptons-nous de les aider ponctuellement? Enfin.. juste une fois... Je pense que cela pourrait être une bonne chose si cela nous assure la paix avec elle...*

*Comme tu le sens... Il se pourrait que se soit une bonne solution... Peut-être... Peut-être pas...*

L'étonnement du "départ" d'Eris passé, elle se concentra sur la petite femme en face d'elle. Tanaël sentait toujours les deux auras puissantes que Dahruomenäe avait mentionné. Elle devait répondre car cette dernière la regardait et s'inquiétait surement de ses yeux perdus dans le vague.

"Soit... Je propose donc un traité de paix dont voici les conditions: Vous, Eris et par conséquent son hôte, vous engagez à une paix durable avec moi-même... et Hel... Et moi... je m'engage à intervenir une fois, je dis bien une fois, en votre faveur, peu importe votre adversaire. Mon intervention ne sera pas forcément d'ordre militaire! Cela vous convient-il?
De plus... pour répondre à votre question, Dahruomenäe, les deux puissantes auras, non-loin d'ici sont celles de deux entités redoutables: Silende et Cronos... Voyons si leurs pas les mèneront jusqu'ici..."
Revenir en haut Aller en bas
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 13 Avr - 9:17

"Oui... nous verrons..." , fit la jeune humaine, hésitante.

Puis elle se tourna vers Hel:

"Et vous, Hel? Vous ne dites plus rien et semblez songeuse. Nous feriez-vous l'honneur de nous révéler ce qui vous tourmente?"

Elle regarda Hel dans les yeux malgré son intimidation et soutint son regard.

"Auriez vous quelque chose à nous apprendre sur ces deux puissants dieux?"

Dahruomenäe se tut. Elle attendait une réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 13 Avr - 9:49

Tanaël observait Hel, qui, plongée dans ses pensées, ne remarquait même pas l'attention qui lui était portée...

Tanaël se rendit compte que quelque choses chez elle avait changé... Les ténèbres du Sanctuaire des Dark avait produit quelque chose d'étrange chez elle ; elle venait seulement de le remarquer... Ses cheveux étaient devenus noirs...


*Cela ne se produit que la nuit pourtant...*

*L'Obscurité des profondeurs enfériques a eu un bien étrange effet sur toi... Ton être croit qu'il fait nuit... Le Dark Side assombrit tout ce qu'il approche, ce doit être la raison...*

Elle reporta son attention sur le regard vide d'Hel et prit les devants en la contactant par la pensée, n'ayant guère de temps à perdre.

*Hel...Revenez à vous...*
Revenir en haut Aller en bas
Hel
"Etre" Neutral Side

avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hel
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Lun 16 Avr - 12:49

Hel ne réagit pas au contact mental de l'elfe. Ses pensées dérivantes tournaient sans cesse dans son esprit. Une aide militaire... non une alliance... les temps avaient changés... et ses anciens alliés... Pourquoi donc avoir écouté cette stupide fillette et avoir renoncé aux Ténèbres? Morgan se débattait dans son esprit. Mais sans son corps, elle n'était rien; elle retournerait à la poussière... à moins que...

Poussant un soupir, Hel céda la place. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais elle avait besoin de s'isoler un instant pour réfléchir, au calme, sans devoir supporter la brulure abject du regard de l'elfe. Eris comprendrait... ou du moins, son hôte. Elle ferma les yeux.

*******


Morgan s'affala sur le sol, les jambes molles. La tête lui tournait. Lorsqu'elle se redressa, elle se surprit à voir par ses propres yeux, et non à devoir lutter pour garder une parcelle de lucidité face à Hel. Elle se remit sur pied avec peine; ses mains tremblaient. D'une main, elle palpa son visage: à gauche, la peau était à nouveau douce, souple. Plus de pourriture abjecte, plus de coupures suppurantes. De tous les aspects de sa métamorphose, c'était ce qui la dégoutait le plus: ce corps à moitié mort. Et elle ne comprenait pas: pourquoi Hel l'avait-elle laissée reprendre le dessus? Jamais encore elle ne l'avait fait.

Mais les instants de paix étaient trop rares: mieux valait en profiter un maximum. Curieuse, elle écarta une mèche de cheveux noirs, et dévisagea la jeune fille qui lui faisait face. Dahruomenäe... un beau nom. Elle avait l'air si... douce et à la fois si forte. Elle inspirait confiance. Mais Eris, sa déesse... Morgan secoua la tête. Mieux valait tenir Hel à l'écart de ses anciens compagnons maléfiques. Personne ne savait de quoi elle était capable...

Pour l'instant, il fallait des réponses aux questions.
" Pardonnez mon absence. Je ne comprends pas pourquoi Hel a réagit ainsi. C'est étrange... d'ordinaire, elle est plus..."
La fillette s'arrêta, consciente de ne pouvoir expliquer un comportement qu'elle ne comprenait pas elle-même. Elle cligna des yeux; les pensées de Hel n'étaient qu'un murmure diffus dans son esprit.
" Je... je ne peux pas vous éclairer sur les deux entités que vous avez senties auparavant. J'ai l'impression que Hel... les connais, c'est sûr. Ils sont puissants, l'un comme l'autre, et pourtant... n'appartiennent pas au même monde. L'un deux me semble... représenter une menace non négligeable", acheva-t-elle en regardant Tanaël droit dans les yeux.
" Quant à l'aide militaire," continua-t-elle en pesant bien ses mots. " Pour tout vous dire, une telle aide est contraire à mes convictions. "

Devant le regard perçant de Dahruomenäe, elle baissa les yeux en rougissant:
" En venant... en me rendant au Sanctuaire des Neutrals et en m'y déclarant, je pensais avant tout empêcher Hel de nuire davantage et peut-être... trouver un moyen de lever cette malédiction que je n'ai jamais désirée. Ma visite ici avait pour but la curiosité, uniquement. Je ne veux pas... agir dans ses intérêts. Elle m'a tout volé: ma famille, mes amis, mon enfance, ma vie... je ne lui dois rien. Pourquoi agir comme elle l'entendrait? De toute évidence, cette aide la ravit, même si... je perçois que ses projets sont en réalité bien plus sombres..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mer 25 Avr - 7:07

*Que Diable, Hel manigance-t-elle?!? Pourquoi Morgan refuse-t-elle un traité de paix aux conditions plus ou moins avantageuses? Peut-être a-t-elle raison après tout... Nous compromettre avec le Dark Side...*

Tanaël était perdue. Elle ne voulait que la paix, une vie de symbiose entre les Side. Mais était-ce réellement possible? Ou tout simplement utopique?

*Peut-être devrions-nous nous ranger du côté de Morgan, et renoncer à un traité.*

*Mais y renoncer reviendrait à accepter un guerre ouverte avec elle. Je ne veux aider aucun Side dans sa lutte pour le pouvoir... Mais je ne veux pas non plus de Side contre moi. Pourtant, l'Hôte d'Eris me semble tout à fait convenable et pas plus Dark que toi ou moi.*

Elle réfléchissait à toute vitesse. Elle prônait la paix, pas la guerre. Une aide militaire était également contraire à ses convictions. Morgan avait raison... Elle soupira.

*D'accord Byakko... Mais prépares-toi à partir en vitesse au cas où Eris n'apprécierait pas ce revirement de situation.*

"Je me range de l'avis de Morgan. Veuillez pardonner ce changement brutal de décision, mais une aide guerrière est contraire à notre désir de paix et de diplomatie. Accepterez-vous un traité sans autres conditions que de le respecter?"
Revenir en haut Aller en bas
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Sam 28 Avr - 16:32

Dahruomenäe plongea ses yeux dans ceux de l'Elfe. Le temps d'un battement de coeur, ils redevinrent ceux d'Eris et son visage se durcit. La jeune humaine reprit le contrôle:

"Soit, je comprends..."
, fit-elle dans un soupire, le sourire las. "A présent, si vous ne m'en voulez pas, je vais me retirer un instant..."

Et elle passa la porte, partant s'isoler dans une petite salle non loin, le regard dans le vague et l'air mystérieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
"Etre" Neutral Side

avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hel
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Dim 6 Mai - 13:20

C'est avec inquiétude que Morgan vit Dahruomenäe passer la porte. Elle espérait que le refus d'accepter cette alliance n'allait pas compromettre leurs chances de quitter le Sanctuaire saines et sauves. Si Eris se révélait être aussi retorse et machiavélique que Hel (ce qui était sûrement le cas), il faudrait s'attendre à une explosion de rage. Ce qui ne serait pas forcément une bonne chose pour son hôte.

La fillette secoua la tête: elle ne voulait pas attirer d'ennuis à Dahruomenäe, et elle espérait que Eris n'essaierait pas de se venger sur elle. Après tout, la jeune fille n'y était pour rien. Elle soupira. Dans son esprit, Hel sifflait son mécontentement, comme un serpent qui crache son venin:
*Petite ingrate! Après toutes ces années d'attentes... alors que j'y étais enfin... tu aurais pu...*
*Rien du tout! coupa froidement Morgan. Je n'aurais rien pu du tout. Tu connais mes intentions; je devine les tiennes. Je ne te laisserais pas faire: je ne souhaitais pas un alliance. À présent, il ne se reste plus qu'à persifler ta rage ailleurs. Tais-toi!*

Et étrangement, Hel se tut. Mais sa vengeance n'était que partie remise...

Morgan se tourna vers Tanaël, le regard interrogateur:
"Attendrons-nous son retour? Son expression ne me disait rien qui vaille; elle m'a fait froid dans le dos. De plus, une aura maléfique semble ne pas nous quitter des yeux..."
La fillette tripotait maladroitement le pendentif bleu, pendu à son cou. Oppressée, elle ne put plus se retenir:
"Je vous en prie... ne pourrions-nous pas nous en aller...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
"Etre" Dark Side - MODERATEUR -

avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Age : 31
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hades
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 11 Mai - 4:02

Hades jusque la invisible sauta de la tour d'ou il était percher et avait suivi la discussion il enleva son casque et redevint visible.

Il s'approcha alors lentement de la déesse!

' Ma chere hel , la déesse de la mort dans ce humble sanctuaire c'est un véritable honneur!' Hades dit cela avec un air un peu moqueur.

' Suis je bete, je me présente je suis hades dieu des enfers, maitre de cerberes et général en chef de l'armée démoniaque'
Hades avait aussi vu l'elfe ' Eh bien, les neutres, ce sont données rendez vous, je n'ai pas l'honneur de vous connaitre ma chere!'Hades avait légerement augmenter son aura et deux de ses 6 ailes dépasser maintenant.

'Réflechisser a cette alliance je serais ravi de combattre a vos cotés et puis abimer ses corps me serait, insupportable' Dit hades avec un petit sourir!

Hades regarda alors le ciel!

' Sachez que je ne suis pas votre ennemi, je ne veux la tete que d'un seul dieu, et vous n'etes ni l'un ni l'autre ce dieu!'
A la pensée de son frere les yeus d'hades devinrent rouge sang!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 11 Mai - 10:35

Tanaël allait de surprises en surprises: d'abord, l'Hôte d'Eris s'était retirée, les laissant, Morgan et elle, toutes seules dans une pièce d'un Sanctuaire inconnu, puis, ce dieu, Hadès, qui apparut, comme venu de nulle part et engageait la conversation par une menace, à peine voilée, d'attaque.

*Tanaël... Ca sent le roussi... J'opte pour partir immédiatement sans demander notre reste, bien qu'un petit carnage ne me dérangerait pas le moins du monde...*

Byakko retroussa ses babines, carnassier. Tanaël gardait son sang-froid, malgré toutes ces paroles peu réjouissantes, autant celles de son tigre que celles d'Hadès.

*Byakko... Nous ne partirons pas immédiatement. Je veux que nous nous en sortions sans combattre...*

Elle se concentra alors sur son interlocuteur. Elle s'inclina respectueusement, avec cette grâce qui caractérisait les elfes, puis se redressa et le fixa droit dans les yeux, le visage inexpressif.

"Ravie de faire votre connaissance. Quant à moi, je suis la reine des elfes, mais c'était en mon seul nom que je venais conclure un traité de paix, dont les conditions premières ont été refusées. Veuillez me pardonner si je ne souhaite pas signer un accord à mon désavantage, ce que je pense qu'il est, car il ne tient compte que de vos revendications. C'est pourquoi je préfère à présent me retirer. Sans toutefois vouloir vous offenser."
Revenir en haut Aller en bas
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 11 Mai - 12:31

Lentement, une ombre passa sous la porte de la pièce, aussi fluide que de l'eau. Elle monta sur le mur, disparu un instant dans les méandres de tissus tendus sur le haut plafond, avant de réapparaitre contre un colonne. Elle se fondit dans l'ombre aux pieds de celle-ci, rayonnante d'une aura menaçante...
Des volutes d'un violet profond, presque noir, tournoyaient à cet endroit, sans pourtant le quitter, et, par instant, on pouvait apercevoir deux éclats blanc-violet qui semblaient toiser les personnes présentes dans la pièce. Un étrange bruit, entre l'ultrason, le bourdonnement et la mélopée résonnait doucement, presque tendrement, une berceuse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
"Etre" Neutral Side

avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hel
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Ven 11 Mai - 14:20

Morgan se sentait désemparée : le nouveau venu irradiait les ténèbres et déployait son aura comme pour mieux les écraser. Malgré ses paroles mielleuses, il semblait décider à obtenir cette alliance... ou à combattre. Elle se mordit la lèvre, ne sachant que faire. Face à Hadès, elle ne serait pas d’une grande utilité à Tanaël, et même si Byakko pouvait aisément combattre, il restait à régler le problème d’Eris, qui n’avait toujours pas réapparu. Si la déesse de la Discorde se liguait contre elles, comment résister... ?
* Petite sotte ! Ne vois-tu pas que cette vipère d’Eris s’est glissée dans la pièce à votre insu ? Je te croyais plus maligne...*
En entendant la voix de Hel résonner dans sa tête, Morgan parcourut la pièce du regard, l’un air inquiet.
* Mais non, idiote ! Ne fais aucun geste suspect ; c’est ce qu’elle attend. Si vous ignorez sa présence, vous lui faites croire qu’elle a l’avantage, et vous aurez peut-être une changer de vous en tirer. *
* Pourquoi me dis-tu tout ça ?! *

La fillette ne comprenait pas. Une telle aide de la part de Hel, c’était inhabituel. Calmement, la déesse expliqua, une pointe d’exaspération dans la voix :
* Parce que, ma chère, si vous les affrontez, vous risquez de ne pas l’emporter. Hors, si tu te fais laminer, je me fais laminer ; et je n’ai aucune envie que cela arrive. C’est la raison pour laquelle, bien que je n’éprouve aucune sympathie pour ta petite copine d’elfe et votre refus absurde, je te propose de me céder la place. Histoire de limiter les dégâts...*
Morgan hésita un instant, pour la forme. Mais sa décision était prise : elle ne voulait pas que Tanaël et Byakko aient à affronter ce danger seuls. Si Hel proposait son aide, il fallait l’accepter. Elle ferma les yeux. L’instant d’après, sa conscience cédait la place à la déesse.

Carnassière, Hel adressa à Hadès un sourire de connivence :
« Très cher... voilà des années que je ne t’avais pas vu. Aucune nouvelle, d’aucune sorte... J’aurais pensé que tu te souviendrais de moi. Mais tu devais être trop occupé à torturer les malheureuses âmes échues sous ta coupe. Enfin... à chacun son passe temps. Je vois cependant que tu n’as pas renié tes vieilles habitudes : fidèle au Mal, quoiqu’il advienne. J’espère que Cronos est content de tes services... »
La déesse s’interrompit un instant, penchant la tête sur le côté, ses yeux de jais plus mince que jamais :
« Ta proposition est certes flatteuse –une alliance, comment refuser ?-, cependant... comme l’a dit l’elfe, je ne vois pas ce que cela nous rapporte. Outre tes menaces en cas de refus. »

Haussement d’épaules :
« Tu es bien fidèle à la réputation des Darks : menacer et non parlementer. Nous ne sommes pas de vulgaires hommes de mains que tu peux avoir à tes bottes, sans contrepartie. Nous voulons en accord dans les règles, avec avantages pour les deux parties, ou rien du tout. Et si tu n’as rien de mieux à nous proposer que des menaces à peine dissimulées, je crains qu’il ne nous faille nous retirer. À mon grand regret. »

Avec un sourire ironique, Hel conclut sur une profonde révérence. Puis elle se redressa, et attendit la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hades
"Etre" Dark Side - MODERATEUR -

avatar

Masculin
Nombre de messages : 143
Age : 31
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hades
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mer 16 Mai - 5:18

' ma cher Hel comme je te l'ai dis cette guerre ne m'interesse que pour tuer mon frere zeus, mais il est vrai que je turais quiconque se dresse sur mon chemin'

Hades s'approcha de la déesse et pris le bas de son visage dans sa main sans aucune violence et meme avec de la douceur.

' J'aime peut etre torturer les ames mais je preferais quand tu me rendais visite en enfer et que nous les tourturions ensemble'.

Il fit alors quelque pas vers la reine.

'Quand a vous ma chere reine je dois avouer que votre peuple n'est pas tres présebt dans mon royaume, sachez que je ne conclurais pas de pacte , pour cela voyez avec mon pere, mais vous n'etes pas non ennemi'

Hades amplifia alors son aura de facon démoniaque.

' Hel ma belle hel ensemble nous pourrions faire tellement de chose vous la déesse de la mort et moi celui des enfers.'
Il s'approcha anouveau d'elle tournant autour.

' Rejoins moi et nous formerons le couple le plus redouté du monde! '
Il lui murmura alors a l'oreil ' Cette hote ne va quand meme pas te dicter sa loi a toi la grand déesse de[color=red] la mort [color=red]redouter partout dans ce monde.
Hades se replaca alors devant les 2 femmes sentant la 3 eme présence.

' Eris si tu sortais de l'ombre viens donc nous rejoindre ma chere'

' Ne t'inquiete pas hel je ne la laisserais pas te faire le moindre mal, j'ai d'autre projet pour toi et je suis sur que la grande déesse que j'ai connu les aprouveré, je suis peut etre fidele au mal, mais ma je ne renie pas ma vrai nature, ce n'est pas pour rien si une partie des humains t'appelait la destructrice!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaël
Invité



MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mer 16 Mai - 6:03

*Quel personnage lunatique !*

Tanaël ne comprenait pas trop ces Dark, de plus, elle ne saisissait pas pourquoi Eris avait essayé de se glisser dans la pièce à leur insu.

*Que va faire Eris, la prochaine fois? Nous jeter des pommes d'or à la figure?! Byakko... Je pense qu'il est temps pour nous de partir, à moins que Cronos ne vienne. Apparemment, c'est avec lui qu'il faut négocier...*

Tanaël regardait Hel, à quel point cette dernière était-elle proche des Dark? Byakko conservait son air carnassier.

*Je crois que rien n'est perdu pour la baston... Sinon pourquoi Eris aurait-elle essayé de nous prendre par surprise?*

Byakko n'avait pas tord, mais pourtant, Tanaël espérait qu'il n'avait pas raison. Elle devait trouver le patron des lieux, s'il y en avait un ! Elle se tourna vers le dieu infernal.


"Je suis rassurée de vos intentions pacifiques, Hadès, Seigneur des Enfers."


Mais avant de penser à partir, elle devait trouver réponse à une interrogation, plus marquée depuis son arrivée ici.

*Hel... De quel côté êtes-vous, à la fin?!*
Revenir en haut Aller en bas
Hel
"Etre" Neutral Side

avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Hel
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Mer 16 Mai - 11:00

Le regard sombre de Hel passa lentement de l'elfe au Dieu des Enfers. Elle savait que Eris l'observait également. Ils attendaient tous sa réponse, comme un verdict. Impersceptiblement, elle soupira. Les choses se compliquaient, et la migraine sourdait à ses tempes. Dans son esprit, Morgan s'agitait:
*Tu ne vas pas accepter! Cet individu... tu régnerais avec lui en souvenir des quelques années de ténèbres que vous avez passé ensemble?! Tu t'es engagée chez les Neutrals et...*
*Silence! rugit Hel. Tu m'empêches de penser... Ce qui arrive n'était pas du tout prévu, mais... je t'interdis de parler de ce que tu ignores, fillette! Hadès et moi...*
*Allons donc! Il ne s'intéresse pas à toi, mais uniquement à ta puissance! Tu le ne vois pas?! Il cherche un allié pour s'opposer à son frère, et c'est tout! Je ne sais pas qui est ce Zeus, mais...*
*Tu ne sais pas... tu ne sais pas!*
Hel était hors d'elle. Sa rage, contenue jusque-là, débordait peu à peu et toute idée d'aider Morgan ou l'elfe à se sortir de ce mauvais pas s'était envolée.
*Si tu ne sais pas, tais-toi! Tu ignores tout de lui, comme tu ignores tout d'Hadès. Tu ne sais rien de ma vie d'autrefois, mais comprends cependant que je rêve plus que tout de la retrouver. Partager ton corps était la pire des idées que j'aie jamais eu!!!*

La déesse fulminait; Morgan battit prudemment en retrait:
*Peut-être, mais... partons d'ici avant que tout cela ne dégénère...*
Hel ne prit même pas la peine de répondre: elle l'envoya bouler dans les tréfonds de leur esprit. Hadès avait raison: une simple hôte n'allait pas lui dicter sa conduite...

Envoûtante, elle adressa un sourire charmeur au dieu des Enfers, sans prêter attention à Tanaël:
"Je te reconnais bien là, Hadès... et cette proposition ne me surprend guère."
Elle approcha lentement sa bouche de son oreille, et lui murmura:
"Dois-je comprendre que tu t'es languis de mes visites, seul dans ton Royaume sans lumière...? Pour parler ainsi du bon vieux temps, tu dois être bien mélancolique..."
S'éloignant un peu, elle savoura l'effet de ses paroles. Séduire ses interlocuteurs avait toujours été son jeu favori.
"Ta proposition me tente, je l'avoue... Se complaire à nouveau dans la Noirceur et le Mal, régner à tes côtés... quelle délicieuse vision de la déchéance et du vice...!"

Un regard brûlant balaya Hadès de haut en bas. Mais Hel eut un moue triste:
"Malheureusement... je ne peux pas me défaire si aisément de cette ridicule gamine qui me sert d'hôte. D'après ce que j'en sais, un oracle a prophétisé à sa naissance que nous serions liées à jamais... jusqu'à la mort ou la rédition d'une d'entre nous. Comme il m'est impossible de la tuer sous peine de mourir moi-même... il me faut briser son esprit. Chose que je n'ai encore jamais pu réalité, à mon grand regret."

Hel fronça les sourcils: cet échec lui pesait. Mais se refuser à Hadès lui coûtait encore plus.
"Comprends-moi, Hadès... je ne peux t'offrir qu'une fidélité partielle et incomplète tant que je suis liée à cette fillette. Et à moins que tu ne m'aides dans cela..."

Elle caressa sensuellement la joue du dieu et répondit indirectement à la question de Tanaël:
"Je ne peux accéder à ta demande..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
"Etre" Dark Side - ADMIN -

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Eris
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   Jeu 17 Mai - 11:01

L'Ombre quitta le bas de la colonne pour se placer au centre du cercle formé par Hadès, Hel et Tanaël. Lentement, des cheveux gris aux reflets noir-violets émergèrent des ténèbres. Puis ce fut le tour de deux yeux presque blancs au milieu d'un visage sournois et pâle. Un femme de taille moyenne au regard cruel venait de sortir de sa cachette.
Elle s'approcha de Hel, et lui sussura à l'oreille:

"Hel, ma chère Hel, n'en as-tu pas assez de devoir renoncer à tous tes désirs pour cette fillette?"

Elle émit un petit rire narquois, puis s'approcha cette fois de Hadès:

"Et toi, Hadès, ne te sens-tu pas offusqué du refus de Hel? Tu es tout de même le souverain des Enfers..."

Un sourire cruel aux lèvres, elle se plaça derrière Tanaël et lui murmura doucement en passant ses longs ongles noirs sur sa joue:

"Tu vois... Tous tes misérables espoirs s'envolent en fumée..., nouveau rire, sans l'arrivée de Hadès, cela se serait mieux passé non?"

Elle revint, aerienne, au centre de la pièce.


"J'ai conclu un pacte avec Eris. Nos esprit ont fusionnés et je n'ai désormais qu'une seule et unique apparence. J'ai également des pouvoirs inimaginables... Je me sens enfin moi-même!"

Elle éclata d'un rire sadique avant de poser ses yeux sur Tanaël qui fulminait. La nouvelle Eris ouvrit de grands yeux faussements apeurés et dit d'une voix hypocrite:

"Ooooh, voyez-vous cela! Je crois que notre reine s'énerve! mais contre qui..."

Un sourire moqueur revint se poser sur ses lèvres...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eveil d'Eris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eveil d'Eris
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Errer fait réfléchir [Eris]
» Sois mon ennemi, au nom de l'amitié [Eris] - Terminé
» ~ Eris, Déesse de la discorde [FINI]
» [Joker] Eris Nox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DARK SIDE OR LIGHT SIDE :: Les Profondeurs :: Arrivée Des Dark Side --- Dans le Grand Sanctuaire des Enfers ----
Sauter vers: