DARK SIDE OR LIGHT SIDE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple

Aller en bas 
AuteurMessage
Zeltan
Chevalier "Les Interdits"
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 29
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Zeltan
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple   Jeu 31 Mai - 14:56

Zeltan d’Armer



Âge : 6334 ans d’âge réel
physique d’environ 23 ans...



Histoire:
Jadis, dans l’Ancien Temps, bien avant la dévastation de Narli, le royaume d’Armer s’étendait sur les rives méridionales du grand Océan. Une région balayée par le vent, à l’herbe vert, aux côtes rongées d’écume et aux forêts profondes. Le pays était prospère : les greniers débordaient de grains, le vin coulait à flot... Et puis vint le Tyran. Ce despote sanguinaire avait accédé au trône par traîtrise et sa folie corrosive rongea peu à peu le royaume. Des impôts écrasants, la maladie, la famine... La terreur avait atteint son paroxysme.

À la veille de la Fête des Morts naquit le premier et seul héritier du Tyran. L’Enfant fut enfermé dans la plus haute tour, et on emmura sa mère au fond des cachots, sans que personne ne sût jamais pourquoi. Ceux qui connaissaient le secret entourait cette naissance furent massacrés sans pitié. Ainsi, le Tyran gardait son sombre secret...

L’Enfant grandit. Terrifié par son père, ignoré des habitants du Castel qui craignaient les représailles, il était solitaire, taciturne, triste. Aucun mot ne franchissait jamais ses lèvres ; il restait désespérément muet. À cinq ans, le Tyran, dans un accès de colère, lui lacéra le visage d’un coup de rapière. Le sang gicla et l’Enfant perdit son œil gauche...

Plus tard, il fut formé au maniement des armes. Un vétéran, habitué au combat et couturé de cicatrices, le prit sous son aile. Etrangement, le Maître d’Armes ne l’ignorait pas, pas comme les autres. Patient, bienveillant, il comprenait cet enfant, ce petit bout d’humain qui courbait la tête devant le Tyran. Lorsqu’il battait l’Enfant, c’était le Maître d’Arme qui le consolait et pansait ses blessures. Peu à peu, un lien indéfinissable se tissa entre eux : mélange de respect, d’admiration, d’amour. Avec lui, l’Enfant parlait ; ses manières devenaient moins frustres. Il reprenait confiance.

Mais le Maître était souvent absent. Parfois, il disparaissait pendant des semaines entières, sans que nul ne sache où il allait. On le disait vagabond, chevalier sans cesse sur les routes, poursuivant une quête impossible. L’Enfant se berçait de ces contes, espérant en secret que le Maître le délivre du Tyran et sauve le royaume d’Armer.

C’est pourquoi, après des jours de souffrances solitaires, l’Enfant accueillait avec joie le retour de ce Maître si admiré. Puis le temps passa, et l’Enfant devint homme. Le Tyran le haïssait plus que jamais ; le peuple agonisait. Les reproches pleuvaient sans cesse sur le Fils, sans qu’il n’y puisse rien y faire. Lorsqu’un jour, il questionna son père sur la raison de cette haine, il arriva ce qu’il devait arriver...

Le Fils affronta le Tyran lors d’un duel où l’issue ne pouvait être que la victoire... ou la mort. Le Tyran avait l’avantage du l’expérience, qui l’emportait sur la jeunesse : bientôt le Fils fut à terre, son épée à dix pas de lui. Le coup de grâce allait être donné. Savourant d’avance sa victoire, le Tyran leva sa hache de combat. La terreur paralysait le Fils. La lame siffla et soudain, un cri retenti. Le Maître d’Armes se dressait entre eux, une blessure sanglante à l’épaule, son épée enfoncée dans le cœur du Tyran. Le despote s’effondra dans un râle, mort.

Les yeux du vétéran se voilaient peu à peu ; son souffle était saccadé. La Vie s’échappait. Il saisit brutalement le Fils par les épaules :
« Zeltan... avant de mourir... »
« Ne dites pas ça. Vous ne mourrez pas... »
Le ton était désespéré, comme une supplique, mais le Maître d’Arme n’y prêta pas attention.
« Promets-moi... de rejoindre l’Ordre... et d’y rentrer...»
L’Ordre ? Zeltan se souvenait de cette légende, mais il ne comprenait pas : ne s’agissait-il pas d’un conte ?
« S’il te plait... tu y es... destiné... »
Une quinte de toux ; un filet de sang sur le menton du Maître. Destiné ? Comme c’était étrange...
« Promets-moi... »
« Je vous le promets. »
Le regard du Maître s’apaisa.
« C’est bien. Maintenant, la Mort peut me prendre... »
Et il ferma les yeux.
* * * * * * *


Les larmes que Zeltan versa ce jour-là furent les dernières. Il enterra son Maître face à l’Océan et brûla le corps du Tyran avant de déserter à jamais le Castel. Il emporta avec lui tous les secrets : sa naissance et son existence même devinrent une histoire pour les habitants du royaume d’Armer. Et l’histoire devint légende...

Plusieurs années passèrent avant que sa route ne croise celle de l’Ordre, mais il n’oublia jamais sa promesse. Il attendit simplement le moment où il fut prêt. Mais on raconte qu’avant que Zeltan ne devienne le Chevalier du Temple, le royaume d’Armer avait retrouvé son faste d’autrefois. Et ses drapeaux bleus flottèrent fièrement au-dessus de l’Océan, jusqu’à la dévastation de Narli...



Physique :
Taille moyenne (environ 1m77...), mince, musculature souple et fine, sans plus. Ses principaux atouts résident dans son acharnement au combat, son calme mesuré.

Un physique hérité de sa mère, qui ne doit rien au Tyran. Zeltan a le teint hâlé de gens de sa race : habitué au grand air, à la rigueur des éléments. Des cheveux châtains clairs entremêlés de blond, avec quelques mèches de gris malgré son jeune âge. Une bouche tendre qui n’a pas l’habitude de sourire. Son unique œil est d’un bleu très pâle, presque gris ; il y flotte sans cesse une ombre de regret. L’autre est définitivement clôt, déchiré par une fine cicatrice qui lui balafre la moitié gauche du visage. Il la recouvre parfois d’un bandeau, lorsque les souvenirs sont trop lourds à se rappeler. Mains très fines, douce, presque féminines, ce qui lui vaut parfois des remarques ironiques.

Des cicatrices lui zèbrent le dos : douloureux souvenirs des coups de fouet et des supplices de son enfance.

Vêtu assez simplement : généralement, une combinaison de combat souple, usée par les errances et tâchée de boue. Unique bijou : un anneau d’argent figurant un dragon aux yeux de braises. L’anneau du Tyran. Selon les rumeurs, il porterait un tatouage, qui serait en lien avec sa naissance et sa mère. Mais nul ne l’a encore aperçu.


Caractère :
Il est si taciturne qu’on pourrait le croire froid. En réalité, son calme apparent cache une réelle crainte de ne pas être à la hauteur, dans tous les domaines. Après la mort de son Maître, il s’est senti coupable, au point de renoncer à jamais aux droits qu’il pouvait prétendre sur les terres d’Armer. Sa haine pour son père n’a d’égale que sa volonté farouche d’égaler son défunt Maître.
S’il ne parle pas beaucoup, c’est simplement qu’il pèse bien ses mots avant de les prononcer : il ne fait rien à la légère. C’est une personne qui réfléchit énormément aux conséquences de ses actes, et qui évite de foncer tête baissée. D’ailleurs, la spontanéité lui fait parfois défaut...

Cependant, une seule personne parvient à le faire sortir de sa coquille : en sa présence, il oublie le Passé et ne se tourne que vers l’Avenir...


Pouvoirs :
- Grande vitesse de déplacement
- Grande force
- Grande agilité
- Contrôle de la magie :bénéfique (soin, bouclier magique, miroir, attaques de lumière)
- Technique de combat :
le Bouclier du Miroir est en quelque sorte une « protection ultime ». Il protège à la fois des attaques magiques et des attaques matérielles (armes et autres), quelque soit le niveau de l’adversaire. La Magie crée le champ de force, et le Miroir réverbère les attaques. Il peut protéger, outre Zeltan, une ou plusieurs personnes dans les alentours proches, mais n’est pas extensible sur plus de cinq mètres. Seul bémol : il demande une grande réserve d’énergie et n’est utilisable que durant un court moment. S’en servir plus de trois fois, et c’est l’évanouissement assuré... Toutefois, en dosant bien, il est possible de poursuivre le combat après son utilisation.


Armes : Epée de Feu double, dague du Chaos

Animal de compagnie :
Un hongre gris pommelé nommée Tyr’s, originaire des plaines septentrionales de Narli. Infatigable, habitué aux températures extrêmes. Une bête de confiance, calme, au pied sûr et à la crinière blanche. De grands yeux brus foncés respirant la compréhension. Il est totalement dévoué à son maître. Zeltan le monte à cru, avec un simple licou, sans rênes. Les liens ne sont pas utiles quand on se connaît assez...


Des révélations viendront au hasard de mes postes. Vous en saurez bientôt plus sur mon enfance et tout mes lourds secrets... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silende
Créateur des Light Side - ADMIN -
Créateur des Light Side - ADMIN -
avatar

Masculin
Nombre de messages : 373
Age : 32
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Silende
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple   Jeu 31 Mai - 15:06

validé tres bon jeuuu !!!!

_________________
!!! Ma lumiere te brûlera ... Et tu craindras mon pouvoir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-side.actifforum.com
Myu
Chevalier "Les Interdits"
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple   Jeu 31 Mai - 15:09

You houu !! un nouveau chevalier hihihih bien venu !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeltan
Chevalier "Les Interdits"
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 29
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Zeltan
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple   Jeu 31 Mai - 15:11

Merci à toi! Very Happy J'espère avoir quelques ennemis à pourfendre rapidement: mon épée se rouille, et j'ai des fourmis dans les jambes... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin
"Etre" Light Side - MODERATEUR -

avatar

Masculin
Nombre de messages : 214
Age : 30
Nom de votre Dieu (apres validation d'un admin) : Odin
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple   Mer 20 Juin - 1:36

Bienvenu a toi.

_________________
Ange ou Demon qui sommes nous en réalite?
Tout force à son opposée: le Bien et le Mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zeltan d'Armer, Chevalier du Temple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivé au temple du sagittaire
» °° Le Temple du Capricorne°°
» Un honorable chevalier
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DARK SIDE OR LIGHT SIDE :: Avant de jouer :: Présentation et choix de votre personnage-
Sauter vers: